SITEV 2017: Türk bayrağı nerede?

SITEV 2017: Türk bayrağı nerede?

Cezayir Milli Turizm Ofisi tarafından organize edilen uluslararası turizm temalı fuarın 18.si Perşembe günü açıldı.

Türk turizm acentelerinin ve milli havayolu firmamız THY’nin katılımcı olduğu fuara bir çok ülkeden çok sayıda firma ve kuruluş katılıyor. 

Bu yıl fuarın ziyaretçileri SAFEX sergi sarayında Türk bayrağının göndere çekilmediği için Türk firmalarının katılımını ancak stantları ziyaret ederek anlamak zorundalar. Fuar alanı önünde ve otoyol cephesinde katılan her ülkenin bayrağı olduğu halde bayrağımız yok. 

Türk bayrağının olmadığı fuara katılım teşviki ödenmesi mümkün değil zira Türk firmalarının katıldığına dair bir işaret yok. 

Ticari ataşelik bu duruma müdahale etmediği için katılımcı firmaların teşvik ödemeleri de zora girdi. 

Büyükelçiliğimizin fuar sona ermeden müdahale etmesini bekliyoruz. 

La THY distribue des ordinateurs dans ses vols à destination du Royaume-Uni

La THY distribue des ordinateurs dans ses vols à destination du Royaume-Uni

La compagnie aérienne turque Turkish Airlines (THY) a commencé, vendredi, à prêter des ordinateurs portables aux passagers de la classe affaires au départ de l’aéroport Atatürk d’Istanbul et à destination du Royaume-Uni.

Selon les informations recueillies, dans le cadre des solutions développées par la compagnie turque à la suite de l’interdiction des ordinateurs portables et tablettes en cabine, des ordinateurs portables seront prêtés aux passagers de la classe affaires au départ de l’aéroport Atatürk d’Istanbul et à destination du Royaume-Uni.

L’équipe féminine Turque de Vakifbank, championne du monde

L’équipe féminine Turque de Vakifbank, championne du monde

L’équipe féminine du club Turc Vakifbank a remporté, dimanche, le championnat du monde des clubs de volley-ball.

L’équipe Turque a remporté le titre mondial après avoir battu le club brésilien Rexona-Sesc par 3-0.

C’est la deuxième fois que l’équipe Turque remporte le championnat du monde.

L’équipe féminine de Vakifbank avait remporté son premier titre mondial en 2013.

Les matchs du championnat du monde de volley 2017 ont lieu au Green Arena, dans la ville japonaise de Kobe.

Turquie : Roketsan exposera son nouveau missile KAAN à longue portée

Turquie : Roketsan exposera son nouveau missile KAAN à longue portée

ROKETSAN qui conduit les programmes nationaux de la Turquie en terme de fusée et roquette, exposera à la 13e édition du Salon international de défense (IDEF), son missile et système d’arme KAAN.

ROKETSAN fera l’une des plus grandes surprises de la 13e édition du Salon international de défense pendant laquelle les derniers produits technologiques de l’industrie de défense seront exposés.

Durant le salon qui se tiendra entre les 9 et 12 mai au Centre d’Exposition et de Congrès TUYAP, ROKETSAN présentera son missile et système d’arme KAAN.

La fusée construite par ROKETSAN a un diamètre de 610 millimètres et assure une couverture efficace aux unités déployées avec des tirs multiples sur les cibles prioritaires.

Elle peut être utilisée dans des conditions nocturnes, diurnes et en toutes conditions géographiques et météorologiques.  

Le système d’arme KAAN qui est une force dissuasive par sa longue portée et sa capacité de tirs intenses, pourra être utilisé pour d’importantes missions dont les opérations de soutien à la paix et les offensives armées.  

La Chine interdit les prénoms musulmans 

La Chine interdit les prénoms musulmans 

La Chine a déclaré avoir interdit les prénoms musulmans dans la région autonome ouïghour de Turkistan de l’Est.

Cette décision vise ainsi à prévenir l’utilisation de prénoms musulmans dans cette région, y compris « Mohammed ».

Selon cette décision qui aurait été prise pour prévenir « l’extrémisme », les enfants qui porteront des prénoms religieux ne seront pas inscrits dans les registres civils.

Si les enfants portant ces prénoms interdits ne changent pas de prénom, ils seront alors privés d’accès aux établissements scolaires publics et de services sociaux.

Il y a parmi les prénoms interdits : « Mohammed, Aicha, Fatma, Hatija, Moudjahid, Jihad, Taleb, Imam, Muslima, Sumeyya, Nasroullah, Turknaz, Turkzat, Haji, Arafat, Medine, Shams Ad-Din, Sayfoullah, Abdelaziz, Saddam, Ben Laden, Asadoullah, Mouhlissa »

A l’exception des prénoms, la barbe un peu trop longue a également interdits aux hommes dans cette même région autonome ouïghour de Turkistan de l’est.

Le président-adjoint de l’Association américano-ouïghour, implantée à Washington, Ilsat Hesen a dénoncé une décision « stupide » et souligné qu’il s’agit d’un exemple de la politique d’assimilation contre les musulmans ouïghours.

« C’est un simple droit de l’homme de donner des prénoms religieux ou ethniques aux enfants » a déclaré M. Hesen et déclaré que cette interdiction n’avait même pas d’appui dans la constitution chinoise.

L’Observatoire des droits de l’homme a également réagi contre l’interdiction qu’elle considère comme « une restriction absurde ».